restez un instant et écoutez moi..

Diablo

Diablo est une série de jeux vidéo d’action et de rôle de type hack ‘n’ slash développé et publié par Blizzard Entertainment. Développé par Blizzard North, le premier titre de la série — Diablo — est publié par Blizzard Entertainment en janvier 1997

 

Diablo se déroule dans un univers médiéval-fantastique où le joueur explore des donjons peuplés de créatures qu’il doit combattre pour gagner de l’expérience et des trésors, l’objectif du jeu étant de retrouver Diablo et de le tuer.

Vous incarnez un héro (Dans le jeu original, 3 classes de personnages se disputent la vedette : le guerrier, l’archère et le sorcier. Une 4ème classe de personnage est apparue avec le add-on Hellfire : le moine.)

Le Guerrier (Warrior)

“L’honneur et le courage sont indissociables pour un guerrier”

Le Guerrier (Warrior)

L’archère (Rogue)

“La puissance et la magie vont de paire…S’il vous en manque une il vous manque l’autre”

Le sorcier (Sorcerer)

“Pratiquer les arts, c’est être damné. Les maîtriser, c’est détenir la victoire.”

La vidéo finale : explications

Après avoir tué Diablo, une vidéo montre votre héros se plantant la pierre d’âme dans le front, devenant ainsi lui-même prisonnier de la pierre. Juste après, une autre vidéo dévoile un personnage caché sous une cape s’adressant directement au joueur.

La Pierre d’Ame brûle du le feu de l’enfer comme une inquiétante lueur rouge brouillant votre vision. Le sang frais coule dans vos yeux et vous commencez à entendre les chuchotements tourmentés du damné. Vous avez fait ce qui devait être fait. L’essence de Diablo est maîtrisée… pour l’instant.

Vous priez…. espérant que que vous êtes devenu assez fort pour contenir le démon. Gardez-le, tenez-le en échec. Bien que vous vous soyez fortifié durant de votre quête, vous pouvez encore le sentir – se frayant un chemin depuis les sombres recoins de votre âme.

Combattant pour garder le contrôle, vos pensées se tournent vers les anciennes terres mystiques de l’extrême-orient. Peut-être que là-bas, au-delà des chemins désertiques d’Aranoch, vous trouverez une réponse… ou peut-être le salut.